02/12/2006

A méditer...

« Il est étonnant que les peuples chérissent si fort le gouvernement républicain et que si peu de nations en jouissent ; que les hommes haïssent si fort la violence et que tant de nations soient gouvernées par la violence. »

Montesquieu (Pensées)

 

 

11:41 Écrit par La fleur Phant dans Pensées | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.